Publié le 10 novembre 2020

L’information : encodage et transport [vidéo 1/6]

encodage et transport de l'information numérique ?
Écrit par
Marc-Antoine LEDIEU - Avocat associé - Constellation

Encodage et transport de l’information ? Bienvenue dans la première d’une série de 6 vidéos autour des notions « d’information« , de « message » de « support« , de « signal » et de « données » numériques binaires.

Vous voulez comprendre l’univers numérique dans lequel nous vivons et travaillons ?

Constellation Avocats vous propose quelques explications historiques, techniques et (bien sûr) juridiques, toujours illustrées en bande dessinée.

Voici le lien pour lire ce premier épisode « encodage et transport de l’information » sur la chaine YouTube de Constellation Avocats : https://youtu.be/1s_HhpcWsJs

L’idée de cette série de vidéos est venue lorsque nous avons dû nous pencher sur la réforme du droit des communications électroniques (Directive n°2018/1972 du 11 décembre  2018) : il fallait comprendre ce qu’est un « signal » permettant de transporter des « informations » et des « données« …

Nous avons voulu mettre en perspective l’ensemble des termes utilisés – parfois à mauvais escient – par les différents textes de lois régissant le « numérique« .

Car, vous le verrez dans cette série de vidéos, les problèmes de transfert d’informations du XXIème siècle sont ceux rencontrés par l’Homme de Néandertal

Encodage et transport de l'information ? Comment transférer une information ?

Voila le thème central de notre réflexion !

Encodage et transport de l’information ?

Commençons par le début : la notion d’information.

encodage et transport de l'information numérique

Comment, nous humains, percevons des « informations » ? 

Grâce à nos 5 sens ! 

les 5 sens de perception de l'information (sans encodage ni transport)

C’est bien d’avoir une information. C’est mieux de la partager. Pour cela, il faut mettre l’information dans un « message » (fiable, si possible…).

On appelle cela la « communication« .

Pour les problèmes de fiabilité du message, allez voir la vidéo, vous aurez quelques détails illustrés avec « Néandertal« .

encodage et transport de l'information ? cela permet la communication

Pour que le « destinataire » d’un message comprenne effectivement les informations contenues dans le message, il faut que cette information soit « encodée » par l’émetteur d’une manière qui leur soit commune.

Il faut donc que l’émetteur d’un message puisse se faire comprendre par son destinataire.

Pour cela, l’humanité a inventé des langues.

C’est pratique, une langue commune pour communiquer, non ? 

Et ce qui est pratique avec une langue commune, c’est que l’on peut aussi conserver les messages que cette langue permet d’exprimer sur des supports.

C’est la révolution de l’invention de l’écriture !

S’il est manifestement difficile de dater les premières langues de l’humanité, nous avons traces des premières écritures.  

Mais ça, ce sera pour un  prochain épisode de notre série « information – message support – signal – données – secret« . 

Contactez-nous

Nous écrire un mail