Publié le 10 novembre 2020

L’information : encodage et transport [vidéo 1/6]

INFORMATION épisode 01 encodage transport *16:9* ©Ledieu-Avocats
Écrit par
Marc-Antoine LEDIEU - Avocat associé - Constellation

Encodage et transport de l’information ? Bienvenue dans la première d’une série de 6 vidéos autour des notions « d’information« , de « message » de « support« , de « signal » et de « données » numériques binaires.

Vous voulez comprendre l’univers numérique dans lequel nous vivons et travaillons ?

Constellation Avocats vous propose quelques explications historiques, techniques et (bien sûr) juridiques, toujours illustrées en bande dessinée.

L’idée de cette série de vidéos est venue lorsque nous avons dû nous pencher sur la réforme du droit des communications électroniques (Directive n°2018/1972 du 11 décembre  2018) : il fallait comprendre ce qu’est un « signal » permettant de transporter des « informations » et des « données« …

Nous avons voulu mettre en perspective l’ensemble des termes utilisés – parfois à mauvais escient – par les différents textes de lois régissant le « numérique« .

Car, vous le verrez dans cette série de vidéos, les problèmes de transfert d’informations du XXIème siècle sont ceux rencontrés par l’Homme de Néandertal

Bienvenue dans notre premier épisode « encodage et transport de l’information« .

Encodage et transport de l'information ? Comment transférer une information ?

Voila le thème central de notre réflexion !

Encodage et transport de l’information ?

Commençons par le début : la notion d’information.

encodage et transport de l'information numérique

Comment, nous humains, percevons des « informations » ? 

Grâce à nos 5 sens ! 

les 5 sens de perception de l'information (sans encodage ni transport)

C’est bien d’avoir une information. C’est mieux de la partager.

Pour cela, il faut mettre l’information dans un « message » (fiable, si possible…).

On appelle cela la « communication« .

Pour les problèmes de fiabilité du message, allez voir la vidéo, vous aurez quelques détails illustrés avec « Néandertal« .

encodage et transport de l'information ? cela permet la communication

Pour que le « destinataire » d’un message comprenne effectivement les informations contenues dans le message, il faut que cette information soit « encodée » par l’émetteur d’une manière qui leur soit commune.

Il faut donc que l’émetteur d’un message puisse se faire comprendre par son destinataire.

Pour cela, l’humanité a inventé des langues.

C’est pratique, une langue commune pour communiquer, non ? 

Et ce qui est pratique avec une langue commune, c’est que l’on peut aussi conserver les messages que cette langue permet d’exprimer sur des supports.

C’est la révolution de l’invention de l’écriture !

S’il est manifestement difficile de dater les premières langues de l’humanité, nous avons traces des premières écritures.  

Mais ça, ce sera pour l’épisode suivant de notre série « information – message support – signal – données – secret« . 

Contactez-nous

Nous écrire un mail